Charlottever

Charlottever

Tempête

unhg30janm8

Elle emporte tout sur son passage.

Les arbres comme les sentiments.  

Elle chamboule tout  à l’extérieur et soudain le paysage semble ne plus être le même.

Sur mer ou sur terre, elle est la colère.

Je sais les destructions qu’elle opère.

La tempête, froide et inhospitalière, ne fait jamais marche arrière.

Et je crie dans le vent ton prénom.

Aucun écho à l’horizon.

Le cœur au bord du drame, il n’y a plus de petite flamme.

Le souffle d’Éole l’a tant fait vaciller que, vexée elle s’en est allée.

La nature reprendra ses droits,

elle effacera une à une les traces qui cicatriseront lentement à grands coups de pourquoi.

La vie est une grande question.

Pourquoi les choses n’occupent-elles pas toujours la place que l’on voudrait ?

Pourquoi l’Amour est-il volage ?

Pourquoi le soleil après l’orage ?

Pourquoi les larmes…pourquoi les drames ?



09/02/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres