Charlottever

Charlottever

Coquine

Tu me proposes une promenade délicate à travers ton coeur.

Moi, coquine, j'aimerais entrevoir les méandres de ton corps rêveur!

Tu m'embrasses délicatement sur la joue et, farceuse,

Je tourne la tête pour t'offrir ma bouche pulpeuse!

Tu avances sur ce sentier en me tenant la main,

Mais, pour que tes bras m'enlacent, je te barre le chemin.

Tu parles avec des mots, tu parles bien trop!

Moi je veux te sentir, te respirer, avoir chaud.

Je te promets le zénith en ma présence.

Car, le langage du corps est au delà de toute espérance!

J'ai besoin qu'ils se confient mille baisers, mille caresses!

Qu'au fond des draps ils se fassent des milliers de promesses.

Je veux,  sur mon ventre alourdi  sentir ta chaleur,

Ces frissons qui me donnent tant de bonheur.

Dans le creux de ton oreille, je te murmurerai que je t'aime.

Fatigué mais heureux, tu rendras les armes et tu feras de même.

Tes soupirs alanguis traduiront les sentiments,

Que mon corps passionné aura mis en avant.

Comme toujours, je veux que ce soit beau.

Que, dans notre union tu oublies un peu les mots,

Ceux qui te tenaient chaud avant que tu ne rencontres ma peau,

Que notre passion jamais ne se consume!

C'est le voeu que je fais pour nous deux, mon cher Amour…



01/05/2013
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres